Séries animées: LEGO Jurassic World - L'évasion de l'Indominus - Bande annonce

LEGO Jurassic World - L'évasion de l'Indominus (2016)
LEGO Jurassic World: The Indominus Escape
Évaluation:  5.7
Science-fiction, Famille, Comédie, Aventure, Action, Animation
Etats-Unis
24 min.
Quand Simon Masrani détruit accidentellement l’une des attractions les plus prisées du parc (il devrait vraiment apprendre à conduire son hélicoptère), il appelle Claire, l’employée en qui il a le plus confiance, pour régler ce problème. Après un rapide mélange d’ADN dans le laboratoire du Dr Wu, Claire trouve la solution idéale qui va à coup sûr ravir Masrani et les enfants du monde entier – l’Indominus Rex – le plus intelligent, grand et effrayant dinosaure mangeur de hot-dog jamais créé ! Malheureusement, enragé après avoir mangé tous ses hot-dogs, il s’échappe de son enclos. C’est désormais au tour de Owen Grady, un talentueux dresseur de dinosaures, de combattre le terrible Indominus Rex, dans un final épique et bourré d’action !
Séries animées LEGO Jurassic World - L'évasion de l'Indominus. Genre: Aventure, Action et Animation. Pays: Etats-Unis. Style: divertissant, parodie, ironique, humoristique, passionnant et le suspense. Sujet: attaque animale, relation homme-animal, aventure, échapper, travail en équipe, mission de sauvetage, parc d'attractions, ingénierie génétique, animal dangereux, jungle, dinosaure et lego.

Regardez la bande annonce en français

Autres bandes-annonces de films par thème

Nous vous conseillons de regarder les bandes annonces de films: Jurassic World (2015), Spider-Man: No Way Home (2021), Jungle Cruise (2021), Jurassic World : La Colo du Crétacé (2020), Le Labyrinthe (2014), Les Dents de la mer (1975), The King’s Man : Première Mission (2021), King Kong (2005), Uncharted (2022), Jurassic World : Fallen Kingdom (2018), Black Water : Abyss (2020), Jurassic Park (1993), Avatar (2009), Avengers (2012), Inception (2010), Insaisissables (2013), NCIS : Enquêtes Spéciales (2003), Chicago Fire (2012), Prison Break (2005), Dr House (2004).